Un flash photographique : un dispositif produisant une lumière intense sur un court laps de temps

Un flash photographique : un dispositif produisant une lumière intense sur un court laps de temps

Un flash photographique : un dispositif produisant une lumière intense sur un court laps de temps

Lorsqu’on parle de flash photographique, on pense automatiquement à un dispositif qui produit une grande lumière de quelques secondes nécessaire pour la prise photographique. Le flash photographique est spécialement utilisé lors de la prise des photos dans une zone sombre, il assure la visibilité du sujet.

Le flash photographique est nécessaire pour donner la quantité et la qualité des lumières voulues pour avoir une photo de qualité. Il est utilisé pour illuminer des scènes trop sombres ou pour fixer des mouvements rapides.

 

Les types de flashes

La lumière est un élément important pour la photographie. On distingue trois types de flash.
Flash intégré se trouve dans tous les appareils photographiques. Mais son inconvénient est que ce n’est pas pratique pour photographier un sujet dans le noir et avec une distance éloignée. La captivité du flash est encore faible et limité.
Flash reportage. Il est réservé uniquement pour les appareils reflex. Ce flash photographique est pratique pour prendre des photos à l’extérieur et nous pouvons le brancher sur l’appareil photo.
Flash de studio: conçue spécialement pour les photographes professionnels dans un studio.
Le flash photographique studio est utilisé avec des appareils d’éclairage comme les parapluies et le réflecteur pour renforcer les quantités des lumières produites.

 

Comment fonctionne un flash photographique ?

Un flash photographique produit des quantités de lumière semblable à celui de la journée.
L’utilisation du flash photographique dépend surtout de la distance entre le sujet et le photographe, la luminosité voulue, de l’ouverture du diaphragme, et de la sensibilité du capteur ou film.

appareils-numeriques.jpg

Pour les appareils numériques le flash photographique est programmé automatiquement pas besoin de réglage manuel. Il reste au photographe de viser sa cible sans se soucier du résultat.
Tandis que pour les flashs studios, la luminosité dépend du nombre de joule des lumières délivré par le réflecteur.